Archive for ‘Thema7 Tendances marketing’

31 mai 2019

The death of the theorist and the emergence of data and algorithms in digital social research

Computer software and data-processing algorithms are becoming an everyday part of Higher Education. How might this be affecting research in the social sciences and the formation of the professional identities of academics? Ben Williamson argues that these are important challenges for social science researchers in HE, asking us to consider how digital devices and infrastructures might be shaping our professional practices, knowledge production, and theories of the world.

Computer code, software and algorithms have sunk deep into what Nigel Thrift has described as the “technological unconscious” of our contemporary “lifeworld,” and are fast becoming part of the everyday backdrop to Higher Education. Academic research across the natural, human and social sciences is increasingly mediated and augmented by computer coded technologies. This is perhaps most obvious in the natural sciences and in developments such as the vast human genome database. As Geoffrey Bowker has argued, such databases are increasingly viewed as a challenge to the idea of the scientific paper (with its theoretical framework, hypothesis and long-form argumentation) as the “end result” of science:

Source

28 mai 2019

IN-SHADOW, a Modern Odyssey: a bright short movie with a sharp criticism of the modern consumer society

In the Shadow: a powerful short film. An artistic work made up of dozens of animated paintings, and a sharp criticism of the consumerist society, it plunges us brutally into the neuroses of the modernity.

23 mai 2019

Rap : PNL, un groupe expert en « brand content » by Samy Mansouri #PSL #Dauphine

Ademo et N.O.S., les deux frères de PNL, encore inconnus du grand public il y a cinq ans, semblent avoir brisé les clichés habituellement associés au rap. Finis les clips à la cité avec cascades en quad, odes à la violence et invectives misogynes. Leur troisième opus parle principalement d’amour familial et de réussite, non sans une touche de lassitude existentielle.

Tarik et Nabil Andrieu ont réussi à s’établir sur un marché musical éminemment concurrentiel, souvent excessivement normé, en développant une offre, une proposition de valeur et une stratégie marketing radicalement nouvelle et différenciante leur permettant de décrocher un disque de platine avec 100 000 ventes d’albums en seulement 5 jours.

Lire l’article complet sur : The conversation France

29 mars 2019

Le meilleur des mondes : ce que le roman peut nous apprendre sur la puissance du conditionnement mental et la société de consommation! Huxley a vu juste!

 


C’est probablement l’un des meilleurs romans et films que j’ai vu depuis Matrix. Aldous Huxley a écrit Brave New World en 1932, il y a presque quatre-vingts ans, mais le livre se lit comme s’il aurait pu être écrit hier. Ce qui est particulièrement intéressant pour moi, c’est la façon dont Huxley a pu prévoir plusieurs innovations actuelles, telles que le suivi par satellite, les écrans interactifs, les injonctions de consommation, la superficialité de la société, le génie génétique, la promiscuité sexuelle partout, etc. Huxley est bien plus important que Orwell, qui s’est inspiré 10 ans plus tard par ses œuvres! Si Orwell présente la société totalitaire en 1984 par le biais de la censure et de la manipulation de mots et d’informations, Huxley montre de manière beaucoup plus subtile comment la société de consommation et la recherche de l’hédonisme créent une société amoureuse de sa propre servitude.

read more »

2 mars 2019

L’ELOGE DE LA FUITE /L’EFFONDREMENT QUI VIENT – COLLAPSE

25 décembre 2018

L’obsolescence de l’homme: Sur la destruction de la vie à l’époque de la troisième révolution industrielle

 

Anders, G., & David, C. (2002). L’obsolescence de l’homme: sur l’âme à l’époque de la deuxième révolution industrielle (1956). Editions de l’Encyclopédie des Nuisances.

« On occupera les esprits avec ce qui est futile et ludique. Il est bon, dans un bavardage et une musique incessante, d’empêcher l’esprit de penser.

On mettra la sexualité au premier rang des intérêts humains. Comme tranquillisant social, il n’y a rien de mieux . En général, on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence, de tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée, d’entretenir une constante apologie de la légèreté ; de sorte que l’euphorie de la publicité devienne le standard du bonheur humain et le modèle de la liberté.

Le conditionnement produira ainsi de lui-même une telle intégration, que la seule peur (qu’il faudra entretenir) sera celle d’être exclu du système et donc de ne plus pouvoir accéder aux conditions nécessaires au bonheur. L’homme de masse, ainsi produit, doit être traité comme ce qu’il est : un veau, et il doit être surveillé comme doit l’être un troupeau. Tout ce qui permet d’endormir sa lucidité est bon socialement, ce qui menacerait de l’éveiller doit être ridiculisé, étouffé, combattu. »

13 décembre 2018

Analyzing Unstructured Data to Understand Consumer Preferences and Predict Trends

26 novembre 2018

Effondrement de la civilisation (Pic pétrolier, Réchauffement climatique, énergie) #Collapsologie

Cette vidéo a pour but de faire découvrir et expliquer la forte possibilité d’un effondrement de notre civilisation à travers des extraits d’interviews d’experts parlant de grands phénomènes qui participent à cet effondrement. Que cela soit la pénurie de ressources, le changement climatique, le pic pétrolier, la non résilience de notre système financier et beaucoup d’autres phénomènes, il est important de comprendre que tout cela est interconnecté et « favorisera » l’effondrement de notre civilisation thermo-industrielle.

Pour aller plus loin :

  • Jared Diamond, Effondrement : Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie, Éd. Gallimard – Coll. Folio, 2009 (ISBN 978-2-0703-6430-5)
  • Piero San Giorgio, Survivre à l’effondrement économique, Éd. Le Retour aux Sources, octobre 2011 (ISBN 978-2-3551-2040-4)
  • Joseph Tainter, L’effondrement des sociétés complexes, Éd. Le Retour aux Sources, Paris, août 2013 (ISBN 978-2-3551-2051-0)
  • Pablo Servigne, Raphaël Stevens, Comment tout peut s’effondrer : Petit manuel de collapsologie à l’usage des générations présentes, Éd. du Seuil, avril 2015 (ISBN 978-2-02-122331-6)
  • Renaud Duterme, De quoi l’effondrement est-il le nom ?, Éd. Utopia, février 2016 (ISBN 978-2-9191-6021-1)
  • Dmitry Orlov, Les cinq stades de l’effondrement, Éd. Le retour aux sources, juin 2016 (ISBN 978-2-3551-2067-1)
  • Dennis Meadows, Donella Meadows, Les Limites à la croissance : Le rapport Meadows, 30 ans après, Éd. Rue Echiquier, août 2017 (ISBN 978-2-3742-5074-8)
  • Julien Wosnitza, Pourquoi tout va s’effondrer, Éd. Les Liens qui Libèrent13, (Préface de Paul Watson – Postface de Pablo Servigne), mai 2018 (ISBN 979-1-0209-0607-6)
  • Pablo Servigne, Gauthier Chapelle et Raphaël Stevens, Une autre fin du monde est possible, Éd. Le Seuil, coll. « Anthropocène », Octobre 2018, (ISBN 978-2-02-133258-2)
25 novembre 2018

« Politique de l’autruche » : un court-métrage brillant en allégorie de notre société

 

« Sous la forme d’une comparaison subtile, le réalisateur libanais Mohammad HouHou interroge, dans son dernier court-métrage intitulé La politique de l’autruche, la façon dont nos sociétés se construisent autour de croyances erronées et pourtant particulièrement difficiles à remettre en cause. Il nous invite à cesser de nous voiler la face pour interroger nos convictions profondes à la lumière de la réalité. »

Source: Mr Mondialisation

22 novembre 2018

Jacques Ellul – Le Système Technicien

21 août 2018

La tendance mondiale de demain sera à réussir l’atterrissage économique, social et politique pour éviter le crash #Demarketing

 

Dans un monde qui touche toutes ses limites économiques, sociales et politiques appuyées par plusieurs études et constats scientifiques, l’humanité doit amorcer une phase d’atterrissage en terme d’exploitation des ressources planétaires.  Ceci passe par plusieurs leviers:

  • Plus d’économie de l’expérience au lieu des loisirs ou activités axés sur les produits physiques (elearning en remplacement de campus géants, des activités de conseil en ligne au lieu de sièges coûteux, des caméras à la place de patrouilles de police, etc). Dématérialiser au maximum ce qui est à dématérialiser pour diminuer la consommation des ressources physiques.
  • Plus de business models autour d’activités communes ce qui appelle à renforcer les modèles ou les rapports sociaux et la mutualisation produit de la valeur (covoiturage, co-location d’objets, etc)
  • Plus de dépossession, ou les individus vont devoir ne plus posséder certaines objets ou y mettre une limite et rationalisation (nombre de voitures au foyer, nombre de logements, etc)
  • Plus de local et régional qui est auto-suffisant sur les activités de bases (Santé, alimentation, sécurité). Développer un écosystème local résilient aux chocs financiers, sociaux, politiques … avoir une taille critique maîtrisable.
  • etc …

Avec un tel contexte, le marketing de demain sera essentiellement autour de :

  • La gestion de capacités (Yield Management)
  • La SDL (service dominant logic)
  • Le démarketing pour orienter certains comportements déviants pour les rendre des comportements prosociaux
  • La machine sémantique à produire du rêve doit inventer de nouveaux mythes pour enchanter une autre facon de consommer au service de l’homme et non au service de la dette et du PIB
13 août 2018

Marketing technologies and disruption tech in one transit map by #Gartner

5 juillet 2018

Et si le mythe de la voiture individuelle était dépassé ? #mrmondialisation.org

Un documentaire de 30 minutes sur une critique de la bagnole à travers les travaux d’André Gorz et Ivan Illich et les tentatives d’émancipation de mes proches.  Images d’archives, entretiens, portraits et extraits de films composent ce documentaire que j’ai voulu militant. On y parle du travail, des villes, du stop, du covoit, de la vie en fourgon, du voyage à pied, du temps et de la liberté. Un film auto(mobile)-produit sans argent mais avec la conviction qu’il est nécessaire de remettre en cause notre dépendance à la bagnole.

5 juin 2018

2020-2030 L’EFFONDREMENT QUI VIENT – (PABLO SERVIGNE) ECOLOGIE / #COLLAPSOLOGY

Here are some recommended readings for this very important and central topic, this system is not sustainable, it’s not a question of if BUT when? and it seems to be very close : 

 

20 mai 2018

How Blockchain Technology Changes Marketing by Marketing Science Institute