Archive for ‘Thema2 Recherche académique’

19 février 2017

État des lieux de l’adblocking sur desktop et mobile en 2017 #BDM2017

par marketingthema

L’usage des logiciels pour bloquer les publicités diffère beaucoup d’une région à l’autre. En Europe et aux USA, l’adblocking est démocratisé sur desktop. En Asie, c’est sur mobile que de nombreuses publicités sont bloquées par les utilisateurs. Pour mieux comprendre ces tendances, PageFair publie une étude précise et chiffrée.

Les chiffres clés de l’adblocking

  • 11% des internautes utilisent un logiciel de type Adblock (France : 11% aussi).
  • 615 millions de terminaux (desktop, mobile, tablette…) bloquent des publicités.
  • 62% de ces terminaux sont des mobiles.
  • 30%, c’est la croissance de l’usage des adblockers en 2016.
  • 74% des utilisateurs quittent les sites qui bloquent les adblockers.
  • 77% des utilisateurs accepteraient de visualiser certains types de publicités.

adblock-chiffres-cles-e1486460003857-612x63

Full paper here

 

16 février 2017

La matrice des start-up : 30 idées, 40 secteurs d’activité #BDM2017

par marketingthema

matrice-start-up

Ce matin, vous en avez marre de la routine. Vous voulez changer de vie, quitter ce poste qui ne vous stimule plus assez et vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Vous remarquerez très vite que « c’est plus facile à dire qu’à faire ». Trouver l’idée du siècle n’est pas chose aisée, et aussi bonne soit elle, certains l’ont sans doute déjà eu avant vous. Pour vous aider à mieux cerner les réponses apportées par les start-up populaires, Eric Stromberg (co-fondateur de Oyster) a réalisé cette cartographie.

Full paper on : Blog du moédrateur

14 février 2017

Marketing Automation : les outils les plus indispensables #JDN

par marketingthema

10446683

Gain de temps, rationalisation des processus métiers et optimisation des campagnes… Des dispositifs techniques permettent l’automatisation d’une suite d’actions marketing.

Si le concept de marketing automation n’est pas nouveau, il n’a sans doute jamais été aussi populaire. Ces dispositifs, logiciels ou techniques permettant l’automatisation d’une suite d’actions dédiées à l’optimisation de son marketing, est devenu crucial dans un univers où le parcours du consommateur est ultra-fragmenté, entre le Web fixe et le mobile, le online et le offline.

Au-delà du gain de temps et d’efficacité qu’elle occasionne, l’automatisation du marketing permet aux sociétés de gérer l’acquisition, la fidélisation et l’évaluation de leurs nouveaux consommateurs. Elles peuvent également optimiser leurs ventes, en faisant du cross-sell voire de l’upsell, et, bien sûr, avoir une vue très claire du retour sur investissement de leurs campagnes.

Qui les utilisent ?

Les entreprises du CAC 40 et les grands groupes technologiques ont depuis longtemps adopté la tendance. Les petites et moyennes entreprises (PME) constituent, elles, le segment affichant la plus forte croissance, selon Marketo, solution d’automation marketing. Alors que les entreprises B2B, notamment celles issues du monde high-tech et des services, ont été les premières à s’engouffrer dans la brèche, on y retrouve aujourd’hui tous types d’acteurs, dans la finance et l’assurance, dans les médias, le retail ou encore la santé.

Pour faire quoi ?

Full paper on JDN

11 février 2017

Les 4 mots-clés de l’emailing en 2017 selon Return Path #JDN

par marketingthema

10458598

Recours à l’intelligence artificielle, explosion de l’internet des objets… Le directeur Europe du Sud du spécialiste de l’email marketing présente sa vision du secteur.

En tant que Directeur Europe au sein de Return Path, Didier Colombani s’attache aujourd’hui à aider les responsables marketing, éditeurs et autres expéditeurs de courriers électronique,s à répondre aux nombreux challenges auxquels ils font face en matière de délivrabilité. Il nous livre ici les mots-clés que les experts du secteur vont devoir appréhender avec attention.

#donneespersos

Avec l’entrée en vigueur en mai 2018 du projet de règlement européen sur la protection des données (le GDPR), les entreprise vont devoir repenser la manière dont elles collectent, traitent et stockent les données. Ce règlement, qui a pour but de simplifier et harmoniser la protection des données dans les 28 pays de l’Union européenne, laisse augurer un gros travail de refonte dans les bases CRM des annonceurs et marketeurs.

Ces derniers devront notamment tenir à disposition des internautes dont les données sont stockées un texte clair expliquant la politique de sécurisation des données. « Le droit des usagers sur leurs données personnelle est renforcé. Les entreprises devront pouvoir leur fournir toutes leurs données personnelles dans un format simple et transférable via internet », note Didier Colombani. Bien sûr, le droit à l’oubli devra également rendre possible la suppression rapide de toutes les données. Les entreprises vont devoir se mettre dans les clous d’un tel règlement sous peine de recevoir des amendes allant jusqu’à 5% du chiffre d’affaires mondial (plafonné à 100 millions d’euros).

Source complète sur JDN

9 février 2017

Measured topics in academic marketing research based on #marketingscales_data

par marketingthema

capture

This is an analysis based on the scales available on marketingscales.com by Brunner Handbook (April 2016). It’s a kind of broad view on the most measured topics. The data is based on more than 2669 marketing scales. This graphic do not pretend to be an exhasutive view of the state of the art, it’s a kind of proxy or trend to help people undestand what are the main topics of interest in marketing according to the the scales and concepts suggested.

capture

In this co-occurence Map, we can see the ATTITUDE as the most central keyword and topic measured and it »s relationship to other central topics. For the advertising, we have 2 sub-networks: one related to classical advertising including TV and purchase, and a second network related to online advertising scales related to +/- word of mouth and likelihood to recommend. The brand measure is essentially related to loyality. And we have also a subnetwork of shopping motivations, values and orientations.

YB

30 janvier 2017

The Edukator: The system limits! Consumption is not an ideal nor a sustainable way of life

par marketingthema

Deux excellents livres sur le système consumériste et ses dérives, ce modèle ne peut pas perdurer ni du point de vue pragmatique de ressources ni d’un point de vue éthique. Il est temps de structurer dés maintenant un modèle alternatif, axé sur la production du savoir comme principale ressource en réduisant au maximum la consommation des ressources physiques avec des systèmes restrictifs. Un peu sur le modèle de virtualisation en informatique. On peut avoir une couche physique (même assez minimaliste et qui consomme le moins possible) qui soutient tout le système et des couches virtuelles (travaux dans le services avec minimum d’empreinte physique) qui répondent à différentes sollicitations et maintiennent différents écosystèmes répondant à différents besoins. Des restrictions sur le nombre de vols autorisés par an, un rationnement des ressources alimentaires et de consommation du pétrole! L’ubérisation ne peut marcher que sur le modèle de proximité pour créer des écho-systèmes, vu la structure actuelle et pour éviter le crash, il faut d’abord un interventionnisme fort de l’état pour la préparation d’une transition sans trop de convulsions sociétales. Un état qui organisera, rationnera, contrôlera et structurera la transition d’un modèle centralisé vers du décentralisé ou l’avenir ne sera plus la ville, mais l’extra-urbain avec des communautés partout.

Rappelons l’étude révolutionnaire et de notoriété mondiale du MIT (The limits of Growth) ou les résultats de la simulation de l’évolution mondiale indiquaient déjà 2010 comme le période de pénurie et la zone rouge de non retour! Il est temps de réagir! mieux vaut tard que jamais!

11 janvier 2017

LES NOUVEAUX OUTILS DU MARKETING MODERNE

par marketingthema

evolution-of-marketing

Source: Webmarketing-com.com

Le marketing n’est pas très ancien, à peine un siècle, mais il a évolué et continue à le faire aujourd’hui. Des médias se sont rajoutés ainsi que les modes de consommation. Ces changements se sont faits au cours de plusieurs décennies, mais le tournant radical a été l’arrivée d’Internet…

Désormais, Internet est devenu incontournable à tous secteurs d’activité et à toute personne. En France, le taux de pénétration d’Internet est de 80%. Aucune entreprise ne peut désormais ignorer la puissance et la nécessité d’Internet. La relation avec le consommateur s’en est trouvée changée : plus spontanée et sur des canaux très différents. Il faut savoir que les Français passent environ 4h par jour sur Internet via un ordinateur et 1h sur mobile (hors temps de travail). Ainsi, en plus du webmarketing, nous avons vu arriver le m-marketing ou marketing mobile

Full paper can be found here

27 novembre 2016

Demonstrating the Value of Marketing: Mkg capability & firm performance #MSI

par marketingthema

capture

Élasticités et corrélations les plus fortes avec la performance de l’entreprise. La relation linéaire entre les capacités marketing d’une entreprise et sa performance est de (r=0,35) soit plus que la R&D (0,28) et les opérations (0,21). 

7 novembre 2016

Spectral analysis: Forecasting Time Series #Frequency_domain #Marketingthema

par marketingthema

In Time series one of the most widely used methods for identifying underlying periodicity of a signal is called the spectral analysis. This method is part of what is called frequency domain methods. It allows user to see what are the most strong signals and at what period they happen. The usage is very simple, i share here a very good video about an application in SPSS and Minitab of this technique.

4 novembre 2016

Privatisation de la recherche académique: Privés de savoir? #Research

par marketingthema

2 novembre 2016

Why Professors Are Writing Crap That Nobody Reads #Intellectualtakeout

par marketingthema

Professors usually spend about 3-6 months (sometimes longer) researching and writing a 25-page article to submit an article to an academic journal. And most experience a twinge of excitement when, months later, they open a letter informing them that their article has been accepted for publication, and will therefore be read by…

an average of ten people.

 Yes, you read that correctly. The numbers reported by recent studies are pretty bleak:

– 82 percent of articles published in the humanities are not even cited once.

– Of those articles that are cited, only 20 percent have actually been read.

– Half of academic papers are never read by anyone other than their authors, peer reviewers, and journal editors.

………..

Full paper here

1 novembre 2016

L’ÈRE VIDÉO ARRIVE ! #AVENIRDIGITAL

par marketingthema

ss-watching-video

Les écrans nous envahissent et ce n’est que le début. Ça a commencé par un poste de télévision dans le salon, puis dans la cuisine, la chambre, et maintenant ce sont des ordinateurs fixes et portables dans toutes les pièces de la maison. Nous ne sortons déjà plus de chez nous sans un smartphone dans la poche et une montre connectée au poignet !

Oubliez ce que vous connaissez de la vidéo, le marketing digital en 2026 sera fait d’hologrammes et de supports interactifs. Vous ne pourrez plus passer devant un arrêt de bus sans que la publicité qui s’y lance automatiquement (en vidéo ou hologramme) soit reliée à vos préférences analysées en temps réel par la balise GPS de votre smartphone. Plus moyen d’échapper à la publicité même sur les tables de restaurants et dans le miroir de votre salle de bain, devenus eux aussi écrans interactifs.

Full paper here

31 octobre 2016

Les meilleurs outils d’analyse du marketing digital en 2016 #Gartner

par marketingthema

gartner-magic-quadrant-digital-marketing-analytics

Thomas Coëffé

Gartner publie de nombreuses études sur le marketing. Nous décryptons notamment, chaque année, la cartographie des technologies émergentes (Hype Cycle). Dans un autre registre, Gartner réalise régulièrement des « Magic Quadrant », dont l’objectif est de repérer les meilleurs outils d’un secteur donné. L’institut vient de mettre à jour le Magic Quadrant « Digital Marketing Analytics » qui permet de visualiser les meilleurs outils d’analyse du marketing digital en 2016.

Pour réaliser ce graphique, Gartner s’est intéressé aux capacités des outils.

  • Intégration Data : données structurées et déstructurées, API…
  • Exploration : visualisation des données, facilité d’usage…
  • Modèles avancés : analyse prédictive, machine learning…
  • Extensibilité : connexion des outils aux services tiers et propriétaires
  • Mesure : possibilités de tracking et d’évaluation de l’impact des actions

Full paper here

28 octobre 2016

3 EXEMPLES DE CAMPAGNES PROGRAMMATIQUES QUI ONT BIEN FAIT DE MISER SUR LA DATA

par marketingthema

m-predictive-globalroad-1-1

lors que les outils de marketing programmatique sont de plus en plus complets, ils peuvent aussi parfois sembler complexes aux non-initiés ou aux non-spécialistes. Si les flux de données, les algorithmes utilisés et les scénarios d’automatisation peuvent donner le tournis, l’utilisation de campagnes programmatiques qui misent sur les données peut résoudre bien des situations problématiques pour un service commercial ou marketing, de manière efficace…

Pour mieux cibler vos clients, générer de nouveaux prospects, savoir précisément qui, quand et combien, le marketing programmatique couplé à une DMP (Data Management Platform) est votre meilleur allié. Les informations sont multiples et les flux de données de Bluekai extrêmement performants. Pour y voir plus clair, rien n’est plus efficace qu’un exemple concret. Et dans notre cas, voici trois exemples.

Mieux vendre une voiture avec les bonnes données

S’il y a bien un cliché à faire voler en éclats, c’est celui du vendeur de voitures. Pour un concessionnaire automobile ou une grande marque, les métiers de la vente et du marketing ont totalement changé ces dernières années.

28 octobre 2016

Introduction to LCA : Latent Class Analysis #Marketingthema

par marketingthema

Latent class analysis (LCA) identifies unobservable subgroups within a population. We work to expand LCA models to allow scientists to better understand the impact of exposure to patterns of multiple risks, as well as the antecedents and consequences of complex behaviors, so that interventions can be tailored to target the subgroups that will benefit most.

Read more here

Some statistical packages able to handle this analysis: