Contourner le « adblocking » : Etat du « Native Advertising » en 2016

par marketingthema

Pour lutter contre l’adblocking, les publicités natives ont la cote. Objectif du native advertising : permettre aux annonceurs de sponsoriser un contenu, tout en permettant à l’annonceur de collaborer à l’élaboration de celui-ci. Une étude, menée conjointement par l’INMA (International News Media Association) et le NAI (Native Advertising Institute) vient d’être publiée : elle décrypte les tendances, les bonnes pratiques, présente certaines campagnes et permet de connaître l’avis des médias et des annonceurs sur l’efficacité du native advertising.

100 ans d’histoire

L’INMA et le NAI rappellent que le native advertising n’est pas un phénomène nouveau. C’est même une pratique centenaire : en 1915, Cadillac sponsorisait un article dans le Saturday Evening Post, sans que le mot Cadillac soit inclus dans l’article. Seul un habillage, similaire aux backgrounds qui pullulent encore sur le web, permettait de savoir que Cadillac avait un rapport avec le contenu.

Read more here

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :