De la rétro-ingénierie pour déduire le parcours client optimisé ? #Play-in #Marketing-Thema

par marketingthema

L’avènement du digital semble remettre à plat toute la culture classique autour du ‘parcours client’ ! les managers et académiciens s’accordent à dire que le digital bouleverse tout, que le client accède depuis plusieurs point différents avec un parcours comportemental devenu quasi imprévisible ! …… dans un tel contexte comment une entreprise peut savoir dans quels canaux investir ? quels canaux sont porteurs ? comment se passe l’expérience client selon chaque parcours ? l’une des réponses possibles provient du « Process mining » avec des approches dites de #Reverse-engineering (ou rétro-ingénierie) … le but étant d’extraire par exemple depuis des fichiers (Log ou tout autre type de transaction tracée) tous les parcours client ainsi que leur fréquentation, la durée moyenne, les goulots d’étranglement, etc… tout ceci à travers des algorithmes (exemple : Alpha Algorithm) et des langages de modélisation de processus (Petri-net, BPMN, etc..). Le design des blue-print classiques n’est plus un input mais un output d’une analyse de processus faite sur des données réelles. Voici un exemple très simplifié avec une solution payante de type DISCO.Cette technologie n’a pas fini de faire parler d’elle, elle diffère du data-mining classique et offre une perspective d’analyse dynamique des événements.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :