L’école de la contingence #FR #Thema2 Part-5

par marketingthema

Il n’existe pas une seule bonne façon de faire les choses. La bon modèle n’existe pas, il faut adapter la structure aux  circonstances et à l’environnement.

Globalement cette école s’inscrit dans ce large courant qualitatif qui tente d’expliquer qu’il n’existe pas de méthode ou modèle miraculeux en gestion. Ainsi, tout dépend de l’environnement et plusieurs recherches se sont concentrés pour le prouver :

  • Impact de la technologie sur la structure de l’entreprise : Travaux de Burns et de Woodward 1985
  • Impact de la stabilité de l’environnement sur la structure : Travaux de Burns et Stackler
  • Les facteurs de contingence selon Henry Mintzberg (Taxinomie) : Les facteurs qui ont une influence sur les caractéristiques d’une organisation sont:
  1. l’âge de l’organisation: plus elle est âgée, plus le comportement est formalisé
  2. la taille de l’organisation: plus elle est grande, plus la structure est élaborée
  3. le système technique (plus ou moins sophistiqué, automatisé)
  4. l’environnement (dynamique, complexité,…)
  5. les relations de pouvoir (centralisé/décentralisé)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :