2 décembre 2016

Étude 2016 : l’usage du numérique en France

par marketingthema

Le CRÉDOC publie son étude annuelle « Baromètre du numérique » réalisée pour le compte du Conseil Général de l’Économie (CGE), de l’ARCEP et de l’Agence du Numérique. Cette enquête de référence permet de connaître l’équipement informatique des Français et l’usage réel des technologies numériques en France. Nous avons sélectionné les 10 insights les plus significatifs.

Le taux d’équipement des Français

Premier enseignement : le taux d’équipement progresse. La téléphonie mobile dépasse de 5 points la téléphonie fixe, 85% des foyers sont connectés à Internet, 65% des Français de 12 ans et plus ont un smartphone.

Full article here

 

30 novembre 2016

Data Marketing : collecter la bonne donnée #Marketingthema

par marketingthema

Des millions de données on et off line sont à la disposition des marketeurs et leur collecte est devenu un enjeu majeur pour les entreprises. Ce marketing data-driven ne suggère pas seulement de collecter le plus d’informations sur ses consommateurs mais de collecter la « bonne donnée ».

Garbage in, garbage out Les données sont des denrées précieuses, porteuses de renseignements fins : outre des attributs sociodémographiques, elle peuvent apporter des informations comportementales (données de navigation, réactions aux campagnes media, comportement mobile…) qui viennent compléter le profil du consommateur. Aussi il est important de pouvoir mesurer la qualité de la data récoltée : – sa fraîcheur : l’écosystème digital actuel incite au  » temps réel  » ; une donnée obsolète peut desservir une marque qui affichera alors ouvertement son retard auprès de son client, – sa fiabilité : si elle est issue de nature first, second ou third party. Quelle que soit la source (magasins, site internet de la marque…), il est nécessaire de bien être au fait des différents processus de collecte de données pour éviter le  » garbage in, garbage out  » : si ce qui rentre est erroné, ce qui sort le sera aussi.

L’intégralité de l’article sur : www.e-marketing.fr – « Data Marketing : collecter la bonne donnée – Médias »

27 novembre 2016

Demonstrating the Value of Marketing: Mkg capability & firm performance #MSI

par marketingthema

capture

Élasticités et corrélations les plus fortes avec la performance de l’entreprise. La relation linéaire entre les capacités marketing d’une entreprise et sa performance est de (r=0,35) soit plus que la R&D (0,28) et les opérations (0,21). 

23 novembre 2016

La transformation digitale, un enjeu majeur encore mal maîtrisé

par marketingthema
Par Juliette Pignol, le 23 novembre 2016 (http://www.blogdumoderateur.com/)

À une époque où le simple fait de ne plus avoir de connexion internet est vécu comme un véritable cauchemar, l’évolution des entreprises vers le numérique est aujourd’hui « une question de survie » affirme Sébastien Verger, le Sales Development Manager de Dell EMC France. Mais le niveau de maturité des entreprises diverge d’un pays à un autre, et selon les secteurs. C’est ce que nous dévoile le dernier rapport Dell Technologies dans une étude menée par Vanson Bourne : « Les entreprises à l’ère du digital : incertitudes et opportunités ».

Les pays émergents ont de l’avance sur les pays développés

Contre toute attente, les pays les plus développés comme les États-Unis, le Japon ou la France ne figurent pas parmi les meilleurs élèves dans le classement des niveaux de maturité digitale. En revanche, des pays émergents tels que l’Inde, le Brésil ou le Mexique arrivent en pôle position. Sébastien Verger explique ce phénomène :

Ces pays ont émergé avec et grâce au digital, ce qui leur a donné une longueur d’avance.

Les sociétés françaises sont conscientes de leur retard : un tiers d’entre elles ne s’estiment pas assez performantes dans les évolutions numériques.

Full paper here

21 novembre 2016

Why is design thinking suddenly so important?

par marketingthema

By Ben Davis @ Econsultancy

Design thinking is one of the year’s buzzphrases.

Though it has been around for decades, design thinking is back in focus due to the rapid expansion of digital products and services. I recently wrote an article asking ‘What is design thinking?‘. Now, let’s look at why companies should be using design thinking.

dmi performance of design-led businesses

Let’s start with the bottom line

Consider this financial measure of design thinking’s success:

The Design Management Institute found that, in the US up until 2014, design-led companies have outperformed the S&P by 228% (see chart below).

Performance of ‘Design Index’ vs. S&P.

Full paper here

19 novembre 2016

How Bayesian Inference Works

par marketingthema

Bayesian inference isn’t magic or mystical; the concepts behind it are completely accessible. In brief, Bayesian inference lets you draw stronger conclusions from your data by folding in what you already know about the answer. Read an in-depth overview here.

17 novembre 2016

Why marketers need to pay attention to the Internet of Things

par marketingthema

Last week I attended Web Summit, now one of the world’s largest tech conferences.

Most of the talks that I attended were at the digital marketing stage although I did make time to attend talks at the data and analytics stage, the content maker’s stage and design stage.

One of the bigger themes that popped up across each of these stages was Internet of Things (IoT). It’s something that we’ve written about at Econsultancy before but what’s clear is that the Internet of Things is very much just getting started.

Econsultancy’s Marketer’s Guide to the Internet of Things defines IoT as “the connection of physical objects to the internet and thereby to each other and the environment. It promises the potential of a more frictionless world where many decisions and actions are automated to make our lives better and easier.

« To enable this to happen, electronics and software are included in an object giving it an ability to network and communicate with other devices. This holds out the possibility of that object offering enhanced value and service.”

Full paper here

17 novembre 2016

Croissance, emploi : les indicateurs du Syntec numérique sont très positifs #2016

par marketingthema

Le Syntec numérique attend une croissance du secteur de +3 % en 2017, contre 2,8% en 2016. Les entreprises informatiques déclarent aussi des volumes d’embauches en hausse.

Le Syntec numérique a revu à la hausse la croissance du secteur en 2016. De 2,6% annoncés en avril dernier, il vient de relever son estimation à +2,8%. Ce sont les activités de conseil en technologies qui tirent vers le haut cette progression, car elles devraient finalement afficher une croissance de 2,8% cette année, alors que 2% étaient annoncés il y a sept mois. Le secteur qui va connaître la plus forte croissance est celui de l’édition de logiciel, avec 3,5% de hausse. Celui du conseil et services devrait lui croître de 2,5% cette année. En tout, le secteur doit représenter 52 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2016

Pour l’année prochaine, le syndicat professionnel annonce une croissance plus forte encore pour toutes les activités : conseil en technologies (+3,2%), conseil et services (+2,6%) et édition de logiciels (+4%). Le secteur devrait, lui, croître de 3% dans son ensemble.

Full paper here

15 novembre 2016

L’ÉVOLUTION DU MARKETING : MÉTHODES ET MÉTIERS

par marketingthema

Pour influencer et toucher le consommateur, les marketeurs ont recours à de nombreuses méthodes : RP, marketing direct, publicité, événementiel, campagnes de fidélisation, etc. Les marques s’adaptent aux attentes des clients et à l’offre de la concurrence. Elles vont ainsi agir sur le produit directement, sur son prix, son packaging. Mais chaque consommateur est unique et va réagir différemment : on parle ainsi d’attitude. L’attitude va dépendre de l’environnement, des croyances de l’individu, de son appréciation des choses et ses intentions d’agir. Ainsi, les actions marketing vont consister à faire agir, faire envie, faire connaître…

Les pratiques ont évolué et les entreprises ont dû se doter de professionnels dédiés à ces actions

Le marketing s’est installé dans les entreprises comme tout autre service. Fonction support et souvent sacrifiée au profit des unités commerciales, il est pourtant la base de tout commerce. Car en plus d’étudier le client et chercher à le connaître et anticiper ses besoins, le marketing est une attitude, une façon de penser : l’objectif est de satisfaire le client, le mettant au centre de toutes ses actions. Ainsi, la connaissance du marché et du client est primordiale pour atteindre ce but ultime grâce à plusieurs outils pour étudier : la santé du marché, le tissu concurrentiel, les comportements du consommateur, les nouvelles tendances culturelles…

Le fonctionnement dans les entreprises a donc progressé. Nous ne voulons plus penser au coût de revient d’un produit, mais plutôt prévoir combien le consommateur y mettra ; nous ne pensons pas personnellement au déroulé d’une campagne publicitaire, mais bien à la perception que le client pourra avoir ; nous ne chercherons pas les meilleurs moyens d’acheminement de la marchandise, mais bien la vision de la société (exemple : impact écologique) et ses attentes.

Read the full paper here

15 novembre 2016

Étude : les salaires du digital, de la communication et du marketing à Paris

par marketingthema

PageGroup publie les résultats d’une enquête sur les rémunérations des professionnels du digital, de la communication et du marketing en France. Cette étude décrypte les salaires en Île-de-France, mais des indications concernant les écarts de salaire avec les autres régions françaises sont incluses.

Les salaires du digital à Paris

Concernant les salaires du digital à Paris, PageGroup s’est notamment intéressé à 3 familles de métiers : les professionnels du digital, de la communication et du marketing – bien qu’il soit aujourd’hui difficile de cloisonner ces métiers. Du côté des spécialités les moins bien rémunérées, on retrouve le graphiste, l’assistant chef de produit, le chargé de relations presse et le chargé d’événementiel (24-28K brut, par an, en début de carrière). L’évolution salariale de ces métiers est relativement faible. D’autres métiers permettent d’obtenir de très bonnes rémunérations dès les premières années. C’est notamment le cas de l’UX designer (37-42K), le data scientist (35-40K), le directeur artistique (35-40K) ou le chef de marché (35-40K également).

To read full paper : follow the link

7 novembre 2016

Spectral analysis: Forecasting Time Series #Frequency_domain #Marketingthema

par marketingthema

In Time series one of the most widely used methods for identifying underlying periodicity of a signal is called the spectral analysis. This method is part of what is called frequency domain methods. It allows user to see what are the most strong signals and at what period they happen. The usage is very simple, i share here a very good video about an application in SPSS and Minitab of this technique.

4 novembre 2016

Étude : le potentiel de la publicité programmatique à la télévision

par marketingthema

La publicité programmatique, autrefois réservée au web via les écrans d’ordinateur et les mobiles, est en passe d’arriver à la télévision. Pour évaluer les possibilités offertes par la publicité TV programmatique dans les 10 prochaines années, Enders Analisys a réalisé une étude pour le compte de Google/DoubleClick. Elle s’intéresse au potentiel de ce type d’annonces à la télévision dans plusieurs pays européens dont la France. Les principaux enseignements de l’étude Enders Analysis sont les suivants.

Les tendances de la consommation TV en Europe

L’institut a analysé les habitudes des européens vis-à-vis de la télévision. Sans surprise, on assiste à une baisse globale de la consommation TV, notamment pour les tranches d’âge les plus jeunes. Leur consommation vidéo est beaucoup plus fragmentée entre les différents terminaux et les différentes sources de contenu. Comme il est difficile d’atteindre les jeunes populations à la TV, les prix des publicités qui ciblent les jeunes ont fortement augmenté – bien qu’il soit aujourd’hui plus difficile de caractériser aussi finement une audience à la TV que sur Internet.

Lire la suite

4 novembre 2016

Contourner le « adblocking » : Etat du « Native Advertising » en 2016

par marketingthema

Pour lutter contre l’adblocking, les publicités natives ont la cote. Objectif du native advertising : permettre aux annonceurs de sponsoriser un contenu, tout en permettant à l’annonceur de collaborer à l’élaboration de celui-ci. Une étude, menée conjointement par l’INMA (International News Media Association) et le NAI (Native Advertising Institute) vient d’être publiée : elle décrypte les tendances, les bonnes pratiques, présente certaines campagnes et permet de connaître l’avis des médias et des annonceurs sur l’efficacité du native advertising.

100 ans d’histoire

L’INMA et le NAI rappellent que le native advertising n’est pas un phénomène nouveau. C’est même une pratique centenaire : en 1915, Cadillac sponsorisait un article dans le Saturday Evening Post, sans que le mot Cadillac soit inclus dans l’article. Seul un habillage, similaire aux backgrounds qui pullulent encore sur le web, permettait de savoir que Cadillac avait un rapport avec le contenu.

Read more here

4 novembre 2016

Privatisation de la recherche académique: Privés de savoir? #Research

par marketingthema

2 novembre 2016

Why Professors Are Writing Crap That Nobody Reads #Intellectualtakeout

par marketingthema

Professors usually spend about 3-6 months (sometimes longer) researching and writing a 25-page article to submit an article to an academic journal. And most experience a twinge of excitement when, months later, they open a letter informing them that their article has been accepted for publication, and will therefore be read by…

an average of ten people.

 Yes, you read that correctly. The numbers reported by recent studies are pretty bleak:

– 82 percent of articles published in the humanities are not even cited once.

– Of those articles that are cited, only 20 percent have actually been read.

– Half of academic papers are never read by anyone other than their authors, peer reviewers, and journal editors.

………..

Full paper here