14 décembre 2014

Marketing Thema Body Of Knowledge 2013 #Marketing-Thema

par Yassine EL BOUCHIKHI

Download the Marketing Lotus Map -June 2013-

Next update February 2015

27 janvier 2015

C’est quoi un Serious Game ? apprendre en s’amusant #Marketing-Thema

par Yassine EL BOUCHIKHI

Faire passer des messages sérieux tout en conservant l’aspect divertissant d’un jeu vidéo. Ce créneau, c’est celui des Serious games. Un reportage intéressant sur cette nouvelle façon pédagogique qui se démocratise aussi bien dans l’éducation, que pour les entreprises.

Démonstration

27 janvier 2015

« Garbology »! étudier la consommation par les déchets #Marketing-Thema

par Yassine EL BOUCHIKHI

La garbologie est une discipline académique née dans l’université de l’Arizona en 1973, et dont l’objet est l’étude des déchets des consommateurs pour comprendre leur cycle de consommation et la nature des objets utilisés (et/ou jetés). Ce qui est intéressant dans ce type d’études c’est leur capacité à avoir une lecture approfondie du style de consommation des ménages, aussi bien que de baser les constats sur des faits réels et non du déclaratif. Lorsque nous voyons des cultures ou le pouvoir d’achat est restreint comme en inde et qui donnent naissance à des pratiques comme le Jugaad (art de l’innovation disruptive et de la récupération), on peut mieux cerner le potentiel important mais discret de ce type d’études destinées à offrir une seconde vie et un second souffle au système de consommation classique.

Pour en savoir plus, voici un lien vers un article Wikipédia plus détaillé

Remerciement et crédit à PV pour cette info,

22 janvier 2015

L’économie circulaire : l’avenir n’est plus à la propriété #Marketing-Thema

par Yassine EL BOUCHIKHI

Ellen MacArthur Foundation

20 janvier 2015

Quelques réflexions « simplifiées » sur la construction de la recherche #Marketing-Thema

par Yassine EL BOUCHIKHI

La logique des nichoirs …..

 

La recherche moderne devient de plus en plus complexe de nos jours pour tout un ensemble de raisons qui devraient nous amener en principe à nous interroger sur son avenir et les pistes envisageables pour la « booster ». Ce constant est le résultat de plusieurs éléments, notamment le fait de l’existence désormais de milliers sinon de centaines de milliers de recherches sur un sujet donné qui sont très éclatées et ont du mal à s’intégrer sous un même corpus théorique. Il est plus difficile de savoir ce qui a été fait de ce qui ne l’a pas été, que de trouver une nouvelle idée ingénieuse. Pour paraphraser l’expression de Karl Popper, nous sommes sur une logique de nichoirs ou chaque chercheur identifie un positionnement et un nichoir bien à lui en ayant décelé un minuscule ou infinitésimal gap théorique quelque part! voici donc quelques pistes et observations générales sur le sujet. Il ne s’agit pas tellement d’un billet qui prétend à un statut d’érudition ou autre, mais plus comme des idées et réflexions simples sur les choses à changer ou auxquelles il serait intéressant de penser à l’avenir.

- Travailler avec une logique sectorielle et de communautés de pratiques :à mon humble avis, l’une des limites de la recherche dans sa forme actuelle est la spécialisation par thématique au lieu d’une spécialisation par secteur ou industrie. Pourquoi ? simplement, parce lorsqu’on cherche par exemple à comprendre les relations entre les acteurs d’un marché donné et de réaliser une théorie descriptive ou explicative, il est plus raisonnable de trouver qu’un marché est une sorte de microcosme ou les pratiques se ressemblent que de chercher une théorie universelle pour tous les secteurs qui est plus difficile, voire impossible à atteindre. Typiquement, pour comprendre dans un marché quel type de politique marketing a le plus de chance de réussir, il faut observer dans un secteur délimité par les mêmes pratiques et des acteurs qui se connaissent, se surveillent et se comparent quelles sont les dynamiques en jeu. C’est un peu comme en anatomie ou maitriser une spécialité revient à étudier un sous-système dans ses composantes, ses liens, ainsi que son évolution dans le temps. Raisonner en sous-système de pratiques.

- Travailler sur des comportements visibles et mesurables (Metrics Mindset) : Je suis personnellement pour le fait de renommer la majorité des ouvrages du comportement du consommateur en psychologie du consommateur, ça refléterait mieux leur contenu. En effet, il n’existe quasiment pas de chiffres par secteurs ou autre sur les évolutions des marchés et des comportements d’achat réels et mesurables que ce soit pour les consommateurs ou les entreprises, et il y a un travail colossal à faire là dessus…. on y retrouve plus un ensemble de concepts psychologiques (théorisés qui se chevauchent souvent) ou on présente au lecteur un ensemble quasi-infini de variables susceptibles ou potentielles d’avoir un effet sur la consommation, sans pour autant les hiérarchiser selon leur importance ou indiquer leurs liens avérés, nous sommes dans une logique de « anything goes » en pensant à la théorie anarchiste de la connaissance de Paul Feyerabend. Je plaide pour un système de metrics et mesure des comportements concrets à mettre en place et à suivre.

- Unifier les concepts (Courant de recherche de contenu) : La recherche ne peut être ni cumulable, ni comparable si il n y a pas de définitions de contenu claires et arrêtés sur un certain nombre de concepts, ou même de dire que sur cet élément il y’a débat. Parler par exemple de sentiment et d’émotion de façon interchangeable et construire 2 concepts différents fait que nous ne pouvons pas construire quelque-chose ni de comparable de structuré et évolutif. Il est peut être utile que des courants de recherche nouveaux doivent se spécialiser uniquement dans la définition du contenu des concepts  et leur délimitation, en cherchant à créer un nouveau « tableau des éléments » qui contiendrait les concepts clés à utiliser, ainsi que les différentes variations du concept existantes. Par exemple, le concept de satisfaction peut faire référence à un état émotionnel, ou cognitif ou les deux, et présenter pour chaque cas une mesure appropriée et claire. Limiter la variabilité et la multiplicité des sens pour un même concept est déjà un point d’entrée crucial.

Lire la suite

19 janvier 2015

Process Mining Using ProM, focus more on the hidden dynamics #Marketing-Thema #Trends

par Yassine EL BOUCHIKHI

Aujourd’hui, il est plus efficace de raisonner processus dynamique dans le temps que d’utiliser de simples metrics! ProM est un outil opensource qui permet de faire ce travail à partir de données qui ont des infos temporelles (time stamped data). Cette technologie permet par exemple de reconstruire des parcours client à partir de point temporels et définir le parcours idéal de façon inductive depuis la réalité observée, ou identifier aussi les goulots d’étranglement (Bottle-necks) et les zones à surveiller ou modifier dans un processus client ou managérial étudié!

Il est à noter que ProM est gratuit, de plus il est intégrable avec certaines solutions de Datamining

You can know more here : Processtools

14 janvier 2015

L’effet de groupe, The smoke filled room study #Marketing-Thema

par Yassine EL BOUCHIKHI

Pourquoi la présence parmi le groupe peut des fois inhiber les réflexes critiques ?

This clip is based on the classic research into the ‘bystander effect’ and ‘diffusion-of-responsibility from the 1970s by Bibb Latane and John Darley showing how the presence of other people can have an inhibiting influence on our behaviour and even make us put our own life at risk

13 janvier 2015

Au fond de vous, vous avez toujours su! #Marketing-Thema #Mondialisation

par Yassine EL BOUCHIKHI

L’humanité a besoin d’honnêteté et d’intégrité  pour se poser les questions de fond sur son devenir ! ce ne sont pas des préoccupations d’intellos!

C’est une urgence planétaire de premier plan !

13 janvier 2015

At 40 Years, MSI Initiative Links Academic Research to Marketers’ Concerns #MSI #Marketing-Thema

par Yassine EL BOUCHIKHI

2014 marked four decades since the release of MSI’s first Research Priorities booklet. Since then, MSI’s research agenda has influenced the work of scholars all over the world, focusing academic attention on the real-world problems of marketers.

Established by 1972-80 Executive Director Stephen Greyser of Harvard Business School (pictured here), with support from Stacy Haines of Sears, chair of MSI’s Executive and Research Policy Committee, and President Tom McCabe Jr., the priority-setting process formalized member company trustees’ role in in helping to shape a practice-oriented research agenda for MSI.

Since 1974, MSI’s research priorities have articulated the marketing concerns of some of the world’s top companies.

Lire la suite

2 janvier 2015

Have you heard about the Francis Anscombe’s Quartet ?! #Marketing-Thema

par Yassine EL BOUCHIKHI

Do not get fooled by this statistical illusion ! 4 series, 4 regressions,same statistics !

(Same mean, same variance, same correlation, but data and graphical display are completely different)

The Anscombe Quartet (4) is a famous principle explaining that even if you see the summary statistics of series it doesn’t tell how data is looking, visualisation is always ncessary to a complete understanding of what’s happening.

 

References :

F.J. Anscombe, « Graphs in Statistical Analysis », American Statistician, 27 (February 1973), 17-21

http://fr.wikipedia.org/wiki/Quartet_d%27Anscombe

Mots-clés :
31 décembre 2014

The hottest marketing job skills of 2015 according to #MSI & #Linkedin! #Marketing-thema

par Yassine EL BOUCHIKHI

 If : Σ (Computer science + Data analysis + Consumer Behaviour)

>> So : U’re on the guest list !

 

LinkedIn recently published their data-mined list of the hottest individual job skills of 2014, based on recruiter interest and LinkedIn profile data. Here’s the raw list:

The_25_Hottest_Skills_That_Got_People_Hired_in_2014___Official_LinkedIn_Blog 2

Do you see a trend? I do. Let’s cluster them together by broad topic areas like marketing, data analysis, and technology skills:

Untitled_key

That’s impressive. Of the top 25 skills, only two are not in the buckets of marketing, data analysis, and technology – and they’re down at positions 15 and 17.

Lire la suite

26 décembre 2014

HBR January 2015! Boosting Demand in the “Experience Economy” #Kumar #Harvard #Marketing-Thema

par Yassine EL BOUCHIKHI

A lire dans le premier numéro Janvier 2015 de Harvard Business Review, l’intervention réussie du Pr. Kumar pour « doper » la demande de l’aquarium de l’état de Géorgie dans le cadre des économies éxpérientielles. Une identification de leviers simples, et une concentration sur ces clients qui comptent vraiment et qui démontre qu’une application intelligente des recettes marketing amène souvent de très bonnes retombées! le tout c’est que ça doit être simple et cohérent! une belle « success story » qui nous rappelle une leçon de base : « Keep it simple & it works »

Read more from the original source at Harvard here

Mots-clés :
23 décembre 2014

Top Ten Articles in 2014 #Marketing-Thema #MSI #2014_retrospective

par Yassine EL BOUCHIKHI

Which MSI articles were most-read in 2014? Here’s the top ten list (in order of number of views).

  1. Lifestyle Branding: The New Frontier of Competitive Differentiation
    Focusing on lifestyle puts brands like Abercrombie & Fitch, Harley-Davidson, Gillette, Puma, and Facebook in direct competition with one another, says Northwestern’s Alex Chernev.
  2. 5 Things I Know About Marketing – Adobe CMO Ann Lewnes
    Ann Lewnes talks about creativity, testing, and the important role of judgment in marketing.
  3. Is Your Brand a « Partner, » a « Best Friend » or a « Secret Affair » for Your Customers?
    Brand relationships come in all shapes and sizes, says Boston University’s Susan Fournier. So why do marketers focus on loyal brand “marriages

Lire la suite

Mots-clés :
17 décembre 2014

IBM dévoile la version Freemium de Watson Analytics! #IA #Hello_World #Marketing-Thema

par Yassine EL BOUCHIKHI

Have you heard about cognitive computing ? a machine thinking & learning just like you do ?

Avez vous déjà vu le film Transendance ? cette utopie d’une intelligence artificielle qui dépasserait un jour les capacités humaines et disposerait d’une expertise pointue et universelle sur tous les sujets ? bienvenue dans l’univers de Watson ! IBM vient de lever le voile sur une version Freemium de Watson!

Vous pouvez accéder ici au test de ce nouveau petit bijou de technologie. Pour l’instant vos données pour la version Freemium sont limitées à 0,4Go de données et 50 colonnes. Watson est capable d’apprendre, de comprendre même les phrases ou le sens est ambigu ou induisant à l’erreur, il apprend par l’exemple et s’alimente des données non structurées de quelques-nature qu’elles soient pour décider. On ne programmera plus des règles dans une machine, il apprend tout seul en pleine autonomie!

 Un documentaire de 50 minutes impressionnant sur les capacités de cette machine disponible ici!

14 décembre 2014

The psychology of time by Pr. P. Zimbardo #Marketing-Thema

par Yassine EL BOUCHIKHI

Psychologist Philip Zimbardo says happiness and success are rooted in a trait most of us disregard: the way we orient toward the past, present and future. He suggests we calibrate our outlook on time as a first step to improving our lives

http://www.ted.com/talks/philip_zimbardo_prescribes_a_healthy_take_on_time

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 372 autres abonnés